L’été est là, avec son lot de festivals. Certains ont déjà eu lieu, d’autres sont à venir et on les attend avec impatience. Dafouk s’est rendu au Hellfest pour vous, afin de vous montrer que les métalleux ne font pas que sacrifier des chèvres et que rien n’arrive à la cheville de ce festival exceptionnel.

En attendant d’avoir le bilan tant attendu d’un Hellfest monumental, voici quelques conseils pour bien se préparer à un festival. Cela pourra vous être bien utile si vous comptez participer prochainement à une orgie de musique et d’alcool en tout genre.

 

1 – A boire

Puisque l’eau ça rouille, nous vous conseillons de prévoir quantité suffisante de bière. Préparez votre foi, les festivals le mettent à dure épreuve pendant quelques jours ! N’oubliez cependant pas que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et même si le ridicule ne tue pas, vous pouvez être amené à faire des choses improbables que vous risquez de regretter…

alcool hellfest

 

2 – Des fringues

Ne prenez pas l’habillement à la légère. Prévoyez un short pour le soleil mais aussi des vêtements de pluie. L’été est là mais pas encore tout à fait. Il serait dommage de se retrouver couvert de boue…

avoir la classe en festival

 

3 – Une tente

La tente c’est votre maison. Pendant toute la durée du festival, elle devient votre chez vous. Vous verrez que très rapidement, au lieu de dire « je retourne au camping », vous direz tout naturellement « je rentre à la maison ». Avoir son petit cocon est très important si vous voulez dormir au moins une ou deux heures par nuit. Sinon faites comme nous et ne dormez pas du tout, c’est une autre solution.

foufounes palace au hellfest

 

4 – A manger

Les salades saupiquet vous sauveront la vie (ceci n’est pas un placement de produit). Choisissez bien votre nourriture pour vous éviter de manger des choses qui ressembleront à du vomi de raclette… Sinon prévoyez de l’argent pour vous acheter de quoi vous restaurer sur place. Le Hellfest met à votre disposition des quantités immenses de nourriture variée et jamais très équilibrée. Le bonheur quoi.

 

5 – De la crème solaire en festival

Même si la météo paraît défavorable, prévoyez un tube de crème solaire. Ça vous évitera de finir comme moi avec des marques pas très très classes…

coup de soleil

 

6 – Une trousse de premier secours

Les secouristes sont souvent très gentils en festival. Mais pour éviter de les déranger pour une ampoule, essayez de prévoir un minimum.

blessure

 

7 – De quoi se laver (mais pas trop)

Ceux qui prennent des douches en festival sont des fragiles. Alors pour rester crade jusqu’au bout, n’utilisez que des lingettes pour bébé ! C’est le meilleur moyen d’enlever un peu la boue qui stagne dans nos endroits sensibles. Et pour les métalleux aux cheveux longs ou les filles, prévoyez du shampoing sec ! Et c’est tout, le lavage de dents est accessoire. Soyons sales !

 

8 – Un téléphone

Ce dernier sera vite totalement inutile. Plus de batterie, réseau saturé, si vous perdez vos amis ne vous faites pas d’illusions, vous ne les retrouverez probablement jamais. Donnez vous des points de rendez-vous, c‘est beaucoup plus simple. Ou rencontrez de nouvelles personnes ! c’est l’occasion de voir de nouvelles têtes. Généralement en festival, tout le monde est gentil alors profitez-en.

 

9 – Un moyen de transport

Que ce soit au Hellfest ou ailleurs, il faut bien s’y rendre. En train ou en voiture, prévoyez le trajet à l’avance pour ne pas payer trop cher ou ne pas se retrouver à faire du stop sous la pluie avec 30 kilos de matos. Conseil personnel : le covoiturage. Vous pourrez vous faire des copains et économiser pour encore plus picoler sur place !

 

10 – Une lampe torche

Si une envie pressante te prend en pleine nuit, la frontale te sauvera la vie. Le chemin jusqu’aux toilettes est sombre et rempli de terreur. Notamment de fils de tentes sauvages qui n’hésiteront pas à te faire trébucher sournoisement.

melisandre

 

Voilà tu es presque prêt à partir à l’aventure ! Tu vas pouvoir hurler et chanter faux en même temps que tes artistes préférés, boire, rencontrer des gens, t’amuser et vivre tout simplement. Les festivals sont des moments privilégiés alors il vaut mieux être bien préparé pour en profiter un maximum. Prochainement, tu sauras aussi comment survivre au Hellfest ou encore comment se remettre d’un tel choc une fois rentré.

Pour patienter avant le prochain article, gloire à satan :