L’alcool c’est la vie, tout le monde vous le dira. Alors pourquoi se restreindre à boire seulement le week-end ? Rien de mieux qu’une cuite en pleine semaine pour animer votre vie déprimante et morose. En plus, les journées au travail sont tellement plus drôles avec la gueule de bois ! Les cernes, la fatigue, la sensation que votre vie arrive à son terme… Que du bonheur !

Mais pourquoi privilégier les cuites en semaine ? Et comment réussir à cacher la cuite de la veille à ses collègues ? Les réponses ici…

 

alcool

 

Alcool : boire la semaine

Beaucoup se demande « Pourquoi se mettre une mine quand on ne peut pas se reposer le lendemain ? ». Question légitime. La réponse est simple, on n’est pas des fragiles. Et surtout que la vie est trop courte pour ne pas profiter à fond de chaque moment. A force de dire « non, je ne peux pas ce soir, je bosse demain », vous allez passer à côté de votre vie ! rater des moments exceptionnels avec vos amis, peut être même rater une rencontre amoureuse ou autre.

Alors on assume et on sort de son canapé. C’est encore une autre raison de ne pas regarder Game of Thrones d’ailleurs, bande d’asociaux que vous êtes. Lâchez votre pizza, vous la mangerez à 4 heures du matin et alcoolisé comme tout le monde.

 

alcool vomi

 

Assumer le lendemain

Ce n’est pas une mince affaire, je vous l’accorde. Mais ce n’est pas non plus impossible ! Il faut dans un premier temps savoir comment masquer sa gueule de bois au travail. Commencez donc par bien vous hydrater, et seulement avec de l’eau cette fois. Forcez vous aussi à vous laver avant de partir travailler. Une bonne douche réduira les effets de l’alcool. Et puis l’oublis de maquillage ou de rasage montrera tout de suite que vous n’êtes pas à fond. Brossez vous les dents aussi, surtout après avoir bu un alcool fort…

Le doliprane sauve des vies ! Ne l’oubliez pas. Et mangez surtout, même si vous n’avez pas le temps. Ensuite vous devez éviter un maximum de contact. Contentez vous de simples « Bonjour », ou « Au revoir ». Et si jamais vous vous faites prendre, ne mentez pas, dites simplement que vous avez une xylostomiase (nom scientifique de la gueule de bois).

 

gueule de bois

 

Si vraiment vous n’arrivez pas à supporter une longue journée de travail, vous pouvez très bien faire semblant de travailler toute la journée. Ou sinon, la méthode ultime : restez chez vous. Inventez un mensonge potable, préparez vous une journée sous la couette : pizza-série-dodo et tout ira mieux le lendemain

Et un dernier conseil de Wikipédia : « Alcool et gueule de bois : Le seul moyen de lutte efficace connu est la prévention, c’est-à-dire l’abstention ou la modération de la consommation. »